Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation 1

"Quand on aime la vie, on ne lit pas. On ne va guère au cinéma non plus d'ailleurs. Quoi qu'on en dise, l'accès à l'univers artistique est plus ou moins réservé à ceux qui en ont un peu marre."

Michel Houellebecq

Recherche

Citation 2

"Il n'est pas possible que, de gens qui ont besoin de parler et de gens qui ont besoin d'entendre, ne naisse pas un style"

Lopez dans L'espoir, d'André Malraux
18 novembre 2004 4 18 /11 /novembre /2004 00:00

Hier, comme chacun sait, c'était mon anniversaire.

Je n'ai pas eu de gâteau d'anniversaire mais un croissant d'anniversaire, sur lequel se dressait une bougie magique. Tu souffles, elle fait semblant de s'éteindre... et paf ! elle recommence à brûler et tu as beau souffler et resouffler comme un âne, rien n'empêche cette maudite bougie de s'enflammer à nouveau.

Alors c'est bien cool comme bougie, mais comment expliquer ce tour de magie ?

Pour le comprendre, j'ai dû renouer avec mes bases de chimie... et m'intéresser en passant au principe des feux d'artifice.

La cire de ces bougies magiques contient une infime quantité de nitrate (de sodium ou de potassium) : NO3. Or, les nitrates sont des composés oxydants qui ont la vertu de se décomposer à la chaleur en dégageant de l'oxygène (O2). L'équation de la réaction est la suivante : 2 NO3 --> 2 NO2 + O2.

Ainsi, lorsqu'on souffle la bougie magique, la mèche reste incandescente et l'oxygène qui se dégage du nitrate de la cire ré-alimente la combustion de la mèche : la bougie se rallume !

Souffler ne sert alors à rien ; il faut mouiller la mèche pour qu'elle ne soit plus incandescente.

Au passage, ces bougies magiques peuvent être dangereuses. Elles sont d'ailleurs interdites à la vente au Canada depuis 1977.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Liani 18/10/2010 16:44



Bonjour, je trouve votre expérience très intéressante et j'ai eu la même question très récemment en fêtant mon anniversaire également.


Je suis actuellement en 1ereS et j'ai donc à faire un TPE concernant les maths et la physique chimie cette année. Nous voulons alors nous baser sur les bougies, bougies magiques et pourquoi est
ce qu'elles se rallument. Votre article pourrait nous aider et j'aimerai plus particulièrement savoir pourquoi est ce que vous avez eu besoin de chercher quelques informations sur les feux
d'artifices ? Quel est le rappport avec les feux d'artifices ?


Merci d'avance pour votre réponse, elle me serait d'une grande aide par la suite.


Liani Devaux.



jonath 25/10/2005 20:08

tu as tout à fait raison
mea culpa
(je corrige...)

Caro 25/10/2005 15:55

J'aime beaucoup toutes ces questions que je me suis posée dans ma vie et qui sont restées sans réponses jusqu'à maintenant !
Petite précision, ta réaction n'est pas équilibrée, il manque un 2 dans l'équation bilan
Ca fait donc 2 NO3 --> 2NO2 + O2

maxime 18/10/2005 11:02

Question subsidiaire : par quel mystère est-il impossible de garder une bougie (quelconque) allumée dans une navette spatiale, en apesanteur certes, mais néanmoins alimentée en O2
?

aurelie au canada 25/11/2004 00:40

Bon Anniversaire!
Et merci : je me pose souvent des questions saugrenues du genre de celles que l'on trouve sur ton blog... C'est un miracle que quelqu'un ait eu l'idee d'y repondre!!