Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation 1

"Quand on aime la vie, on ne lit pas. On ne va guère au cinéma non plus d'ailleurs. Quoi qu'on en dise, l'accès à l'univers artistique est plus ou moins réservé à ceux qui en ont un peu marre."

Michel Houellebecq

Recherche

Citation 2

"Il n'est pas possible que, de gens qui ont besoin de parler et de gens qui ont besoin d'entendre, ne naisse pas un style"

Lopez dans L'espoir, d'André Malraux
7 avril 2005 4 07 /04 /avril /2005 00:00

Premièrement, je tiens à signaler qu'il y a une fourmi (vivante) sur mon clavier.

Deuxièmement, je viens de me rendre compte que j'arpentais tous les jours la rue des Saints-Pères. Je marche donc en plein dans l'actualité morbide dont on nous abreuve allègrement ces derniers jours.

Troisièmement, n'aurait-on vraiment pas pu différer le débranchement de Jean-Paul II. Imaginez le tort que ça a fait au Sidaction... Le logo avec le ruban rouge, le texte suivant (et approximatif) qui défile : "Téléphonez-nous. On veut des sous pour guérir le SIDA, mais aussi pour le prévenir. On va acheter plein de capotes et les distribuer gratos à tous les chrétiens du monde !" Là-dessus décède Karol, le pourfendeur des fornicateurs plastifiés. Résultat : visibilité maximale sur nos chaînes pour la froideur consacrée du Saint-Père. On l'encense, on le béatifie, on le canonise avant l'heure. Pauvre petit ruban rouge qui fait tache sur la robe blanche du pape.

Magnanime, je n'écraserai pas la fourmi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jonathan LAGIER - dans Pensées variées et avariées
commenter cet article

commentaires

kemi 18/04/2005 23:06

Merci pour la fourmi, attention qu'elle ne trouve pas tes réserves de sucre tout de même.

jonath 07/04/2005 17:12

ben là, c'est plutôt toi qui abreuves en fait...

RemiL 07/04/2005 14:42

Et dire que tu ne veux pas que l'on critique les journalistes, c'est pourtant eux qui nous "abreuvent", non?

RemiL 07/04/2005 14:42

Et dire que tu ne veux pas que l'on critique les journalistes, c'est pourtant eux qui nous "abreuvent", non?

philippe U 07/04/2005 14:02

"Bien magnanime ne profite jamais"