Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation 1

"Quand on aime la vie, on ne lit pas. On ne va guère au cinéma non plus d'ailleurs. Quoi qu'on en dise, l'accès à l'univers artistique est plus ou moins réservé à ceux qui en ont un peu marre."

Michel Houellebecq

Recherche

Citation 2

"Il n'est pas possible que, de gens qui ont besoin de parler et de gens qui ont besoin d'entendre, ne naisse pas un style"

Lopez dans L'espoir, d'André Malraux
17 janvier 2005 1 17 /01 /janvier /2005 00:00

Débouchez une bouteille de vin, à l'aide d'un tire-bouschtroumpf (ou d'un schtroumpfe-bouchon). Récupérez le bouchon de liège (voire de plastique, par les temps qui courent) et observez bien sa forme. Ah ! Ah ! Je ne rêve pas : le bouchon n'est pas cylindrique. Il est plus large en bas. Il est légèrement tronconique. Un peu comme un abat-jour, en beaucoup moins exagéré.

 

Alors ça peut être utile pour les malpropres dans mon genre qui utilisent cette dissymétrie pour reboucher la bouteille en retournant le bouchon ; mais comment expliquer cette forme particulière ?

J'ai posé la question autour de moi et j'ai obtenu toutes sortes de réponses : c'est la pression à l'intérieur de la bouteille, c'est la vapeur de vin qui gonfle le liège, etc. Rien de bien convaincant... Alors j'ai fait appel à un véritable professionnel : Monsieur Hugel. Et il m'a tout expliqué :

 

Cher Monsieur Lagier,
 
La réponse est simple. C'est la bouteille elle-même qui a un diamètre évasé vers le bas au niveau du col ; cela représente 1 à 2 mm de plus au niveau bas du bouchon par rapport au niveau haut.
 
De ce fait, au moment du débouchage, le bouchon aura à peu près la forme du goulot de la bouteille.
Ce caractère légèrement tronconique permet d'ailleurs au bouchon de mieux se maintenir en place.
 
Un petit conseil personnel pour finir : après ouverture, ne replacez jamais le bouchon sur la bouteille dans le sens inverse (c'est à dire petit diamètre en premier) car cela risque de communiquer au vin des mauvais goûts. Un simple bouchon synthétique pourra faire l'affaire.
 
Salutations respectueuses,
 
Marc HUGEL

 

Ce qui ne se voit pas à l'intérieur se voit parfois à l'extérieur. Merci Monsieur Hugel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jérémiah 19/01/2005 13:05

T'as raison RL, moi aussi je sais tout, et je ne comprends pas que les gens se posent encore des questions. Qu'est-ce que je fous sur ce blog inculte d'ailleurs ?

oxitan 17/01/2005 17:03

Moi j'ai appris quelque chose même si ça ne me servira à rien. Je me sens moins con. (un peu)

Christophe 17/01/2005 17:00

Ben moi, modeste ou pas, je ne savais pas.
Je vais maintenant avoir une raison de plus de déboucher des bouteilles pour faire le malin. Merci.

RL 17/01/2005 14:34

Il ne faut ni s'appeler M.Hugel ni Jo pour savoir cela. Enfin, il est vrai que l'expérience oenologique n'est pas donné à tous. Sans modestie aucune.