Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation 1

"Quand on aime la vie, on ne lit pas. On ne va guère au cinéma non plus d'ailleurs. Quoi qu'on en dise, l'accès à l'univers artistique est plus ou moins réservé à ceux qui en ont un peu marre."

Michel Houellebecq

Recherche

Citation 2

"Il n'est pas possible que, de gens qui ont besoin de parler et de gens qui ont besoin d'entendre, ne naisse pas un style"

Lopez dans L'espoir, d'André Malraux
19 janvier 2005 3 19 /01 /janvier /2005 00:00

Aujourd'hui, en France et dans l'immense majorité des pays du monde, l'année civile commence le 1er janvier. Mais il faut bien garder à l'esprit que le début de l'année relève d'un choix purement arbitraire.

Pour les Gaulois et leurs druides, le début de l'année était marqué par le 1er quartier de lune après le solstice d'hiver. Pour les Romains d'avant Jules César, l'année commençait le 1er mars. Pourquoi le 1er mars ? Mystère... Mais cela explique l'origine du nom des mois de septembre (septième mois), octobre (huitième mois), novembre (neuvième mois) et décembre (dixième mois). La réforme du calendrier romain, opérée par Jules César en 46 avant notre ère, a donné naissance au calendrier julien qui, entre autres choses, fait commencer l'année le 1er janvier, date d'entrée en fonction des consuls. Cela n'explique pas pourquoi les consuls entraient en fonction le 1er janvier... Ma conviction personnelle est qu'ils se débrouillaient pour entamer leur "mandat" avec le rallongement des journées, donc le plus vite possible après le solstice d'hiver ; et comme tant qu'à y être, c'est plus simple de commencer le premier du mois, ils ont opté pour le 1er janvier.

Au cours de l'Histoire de France, la date officielle du jour de l'an a beaucoup varié.  Aux VIe et VIIe siècles, l'année commençait le 1er mars. Sous le règne des Carolingiens, l'année commençait à Noël dans tout l'empire franc. Et sous le règne des Capétiens, le 1er de l'an était la fête de Pâques (du XIIe au XVIe siècle). Dans certaines régions, c'était même le 25 mars (jour de l'Annonciation), d'où les poissons qu'on offrait le 1er avril, en guise de cadeaux de jour de l'an. Enfin, en 1564, Charles IX rend obligatoire le 1er janvier comme date du début de l'année. A noter que pendant la Première République, l'année commençait légalement le jour de l'équinoxe d'automne, date de la proclamation de ladite République.

Pour conclure, apprécions à sa juste mesure le fait suivant. Le mois de janvier est le mois de Janus, dieu à deux visages, dont l'un regarde vers l'arrière et l'autre vers l'avant. Ainsi la place du mois de janvier, à la jonction de l'année passée et de l'année future, semble tout à fait appropriée.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mangeclous 22/01/2005 11:10

Il faut bien avouer que la fréquence des messages de jonathan est assez variable. Et comme il faut bien meubler les longues journées d'hiver au bureau...
C'est d'ailleurs à ce titre, que je déplore que le perpignanais susmentionné ait rabiboché les deux combattants de l'orthodoxie littéraire.
J'encourage, au contraire, vivement RL -dit le RaLeur- à ne pas cesser la lutte. En tant qu'offensé, il a le choix des armes et je lui conseille le fleuret.

philippe U 21/01/2005 23:10

Il se passe une chose étrange ... je crois bien que vous avez réussi à créer "le monde parallèle des commentaires du blog de jonathan".

isidore le citadin. 21/01/2005 13:42

si je comprends bien mon bouchon tout le monde s'en tape.

oxitan 21/01/2005 13:21

Ah bein voilà, là, j'ai appris quelque chose pour "usiter". Merci Jo. Continue ton beau travail sur ton blog ! ;)

jonath 21/01/2005 12:52

Si je peux me permettre, mes chers amis, je voudrais que ce "débat" vain cesse au plus vite. Merci.
En outre, mon cher Alex :
- le verbe "usiter" n'existe pas (seule la forme au participe passé a traversé le temps ; il faut d'ailleurs absolument que je travaille sur une liste de ces mots qui n'existent qu'au participe passé...)
- "parler à l'oral", c'est un peu rude mais (allez...) j'accepte
- une belle journée à toi et à tous