Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Citation 1

"Quand on aime la vie, on ne lit pas. On ne va guère au cinéma non plus d'ailleurs. Quoi qu'on en dise, l'accès à l'univers artistique est plus ou moins réservé à ceux qui en ont un peu marre."

Michel Houellebecq

Recherche

Citation 2

"Il n'est pas possible que, de gens qui ont besoin de parler et de gens qui ont besoin d'entendre, ne naisse pas un style"

Lopez dans L'espoir, d'André Malraux
31 janvier 2005 1 31 /01 /janvier /2005 00:00

Depuis mai 2003, la marque Perrier propose une nouvelle version de sa célèbre eau. Il s'agit de l'Eau de Perrier (à ne pas confondre avec l'eau Perrier), "finement pétillante", avec de "petites bulles légères".

D'où cette question légitime : comment font-ils pour choisir la taille des bulles ?

La réponse du service consommateurs de Perrier est simple : les bulles ont la même taille que dans le Perrier classique ; mais il y en a moins.

L'eau Perrier est naturellement gazeuse à la source. Pour produire le contenu des bouteilles qui sont commercialisées, on commence par séparer l'eau et le gaz. Puis on enrichit l'eau avec le gaz de la source (en réinjectant dans l'eau la quantité de gaz voulue).

Taux de gaz dans le Perrier classique : 7 g/L
Taux de gaz dans l'Eau de Perrier      : 5 g/L

Voilà la seule différence. Voilà comment s'explique cette impression de bulles fines. Une belle arnaque, donc.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mannini 27/04/2012 09:07


Oui et non !


Vrai : c'est le pourcentage de gaz "réinjecté" qui est différent.


Non, les bulles sont effectivement différentes...


Pourquoi ?


Regarde une bouteille avant de l'ouvrir : est ce que tu vois des bulles ?


Le gaz est en solution dans l'eau tant que la pression est maintenue, c'est seulement quand tu vas ouvrir la bouteille et donc réduire la pression extérieure pour l'eau gazeuse que les bulles
vont se former.


La proportion de gaz étant moins importante dans le 2ème cas, les bulles qui vont se former alors vont se former moins rapidement, donc seront plus petites et moins nombreuses !

flordetuxtla 06/11/2005 22:56

quand on visite la source perrier à Vergèze (gard), on apprend que son eau était déjà utilisée à des fins de thermalisme par les romains. mais est-ce que les romains séparaient le gaz avant de le réinjecter? et d'ailleurs ne serait-il pas plus simple de le laisser bêtement dedans au départ? je n'en dors plus. je vais aller boire un verre d'eau du robinet: c'est 600 moins cher que le perrier et ca ne donne pas de gaz.

Stéphanie 02/02/2005 14:36

La pub et l'art d'arnaquer en nous faisant croire tout plein de jolies choses. Par exemple, les crèmes qui donnent le tein rose, etc. Tu connais Mythologies de Barthes ? il analyse certains discours publicitaires notamment celui justement pour les crèmes de beauté. c'est très fort !

slobodan 31/01/2005 18:20

et ouais, eau de perrier, c'est de la badoit.
Et avec badoit rouge, badoit sort son perrier et tout le monde est content!et les vaches à lait aussi!
Allez...